préhension


préhension

préhension [ preɑ̃sjɔ̃ ] n. f.
• 1559, repris 1793; prehencion « compréhension » XVe; lat. prehensio, de prehendere « saisir »
1Didact. Action de saisir, de prendre.
Faculté de saisir avec un organe approprié. Les mains « étaient moyennement courtes, faites pour la préhension » (Michelet) .
2(1510 « arrestation ») Anc. dr. Droit de préhension, de réquisition.

préhension nom féminin (latin prehensio, -onis) Action de saisir, d'agripper ou de retenir un support, un objet, une proie, etc.

préhension
n. f.
d1./d Action de prendre, de saisir. Les mains, organes de préhension.
d2./d DR Droit de préhension, de réquisition.

⇒PRÉHENSION, subst. fém.
A. —Dans divers domaines sc. et techn. Action, faculté de prendre, de saisir. Préhension des aliments. Les membres antérieurs [de l'iguanodon], plus réduits et armés d'un fort ergot, servaient à la préhension et à la défense (BOULE, Conf. géol., 1907, p.125). Un chariot auquel vient s'accrocher un organe de préhension (BALLU, Mach. agric., 1933, p.385). Apparition du réflexe de préhension ou «grasping reflex» (QUILLET Méd. 1965, p.342).
B.DR. ANC. Droit de préhension. Droit que possédait l'État de réquisitionner des arbres pour les constructions navales. (Dict. XIXe et XXes.).
C.Littér., rare. Appréhension intellectuelle. [L'esprit] assure sa préhension globale sur telle minime partie du vaste univers (L. DAUDET, Idées esthét., 1939, p.204).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. 1798 et 1935. Étymol. et Hist.1. 1404 prehencion «moyen de saisir quelque chose par la compréhension» (CHRISTINE DE PISAN, Charles V, éd. S. Solente, t.II, p.166); 2. 1510 preension «action d'arrêter quelqu'un» (Livre rouge d'Abbeville, 263 r° ds Fonds BARBIER); 1579 droit de prehension «droit de faire arrêter quelqu'un» (A. LE POIS, Disc. sur les medall. ant., fol. 129 v° ds GDF. Compl.); 1793 droit de préhension «droit de réquisition» (BARERE ds DESMOULINS ds Vx Cordelier, p.184); 3. 1572 «action de saisir, de prendre» (AMYOT, Contre Colotes, 17 ds HUG.); 4. 1798 «action de prendre avec les pattes» (des animaux) (B. des sc. de la Sté philomatique de Paris, an VI, p.81); 1824 «action de porter des aliments à la bouche» (NYSTEN). Empr. au lat. prehensio «action d'appréhender au corps», «avoir le droit d'arrêter», le sens 4 formé par les naturalistes sur le part. passé lat. prehensus, de prehendere (v. prendre). Fréq. abs. littér.: 28. Bbg. RANFT 1908, p.72.

préhension [pʀeɑ̃sjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1559, repris 1793; prehencion « compréhension », XVe; lat. prehensio, de prehendere « saisir ».
1 Didact. Action de saisir, de prendre.Faculté de saisir avec un organe approprié (patte, tentacule, trompe, main; pièces buccales des insectes…).
1 Les mains, douces et assez fines, n'étaient pas cependant élégamment allongées, comme celles de la dame oisive. Elles étaient moyennement courtes, faites pour la préhension.
Michelet, la Femme, Introd., IV.
2 Du Primate à l'Homme, les opérations de préhension ne changent pas de nature, mais se développent en variété dans les buts et en finesse dans l'exécution.
A. Leroi-Gourhan, le Geste et la Parole, t. II, p. 38.
2 (1510, « arrestation »; 1793 « saisie »). Anc. Dr. || Droit de préhension, de réquisition.
DÉR. (Du même rad.) Préhenseur, préhensible, préhensif, préhensile.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Prehension — Préhension La préhension (du latin prehensio) est d abord la faculté ou l action de saisir des objets, des proies ou autre avec la main. Le terme désigne également la capacité d un organe quelconque à saisir des objets ou autre. Le boa se sert de …   Wikipédia en Français

  • Prehension — Pre*hen sion, n. [L. prehensio; cf. F. pr[ e]hension. See {Prehensile}.] The act of taking hold, seizing, or grasping, as with the hand or other member. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • prehension — index adhesion (affixing), arrest, condemnation (seizure), disseisin, understanding (comprehension) Burton s Legal Thesaurus …   Law dictionary

  • prehension — 1530s, from L. prehensionem, noun of action from prehendere (see PREHENSILE (Cf. prehensile)). Use in philosophy is from 1925 …   Etymology dictionary

  • prehension — [prē hen′shən] n. [L prehensio] 1. the act of seizing or grasping 2. mental apprehension; comprehension …   English World dictionary

  • Préhension — La préhension (du latin prehensio) est d abord la faculté ou l action de saisir des objets, des proies ou autre avec la main. Le terme désigne également la capacité d un organe quelconque à saisir des objets ou autre. Le boa se sert de son corps… …   Wikipédia en Français

  • prehension — /pri hen sheuhn/, n. 1. the act of seizing or grasping. 2. mental apprehension. [1525 35; < L prehension (s. of prehensio) a taking hold, equiv. to prehens(us) (ptp. of prehendere to seize, equiv. to pre PRE + hendere to grasp; akin to GET) + ion …   Universalium

  • préhension — (pré an sion) s. f. 1°   Action de prendre, de saisir un objet quelconque avec la main ou la bouche. •   L homme exerce la préhension à l aide de ses mains ; l éléphant avec sa trompe, LEGOARANT . 2°   Anciennement, droit qui résultait de la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • prehension — noun Date: circa 1828 1. the act of taking hold, seizing, or grasping 2. a. mental understanding ; comprehension b. apprehension by the senses …   New Collegiate Dictionary

  • PRÉHENSION — n. f. T. scientifique Action de prendre; Faculté de prendre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)